Shamat

enk44shamat.jpgLa minute encyclopédique

Dans l’Epopée de Gilgamesh, le plus vieux texte littéraire connu à ce jour (Sumer puis Babylone), Shamat (prononcez : chamat’ / chat-mate) est celle qui civilisa Enkidu en l’initiant aux rites sexuels de la déesse Ishtar (divinité équivalente à Vénus et d’Aphrodite).

La plupart des sources indiquent que Shamat était une prostituée sacrée du temple, prêtresse de la déesse Ishtar. Rôle très appréciée et noble à cette lointaine époque. Maintenant, hélas, le sens du sacré se perd… surtout celui-ci ! Mais dans d’autres versions minoritaires, le terme de catin est clairement employé. L’utilisation de ce mot apporte à son rôle une connotation très différente. Il véhicule peut-être l’idée que la transformation d’Enkidu ne lui a pas été totalement salutaire… Il semble d’ailleurs que le personnage d’Enkidu personnalise l’être humain sauvage qui se civilise. D’autres pensent qu’Enkidu personnalise les tributs nomades (chasseurs-cueilleurs) qui se sédentarisent dans les cités-états de l’époque, celle qui caractérise le passage du Néolithique à l’Histoire écrite (vers moins 3.300 av JC).

Peu importent ces détails très lointains, ma tendre soumise est MA Shamat à moi, c’est bien elle qui m’a aidé à devenir celui que je suis actuellement. Comme dans la légende…

enkbustieragenouxprofil.jpg enkcuisinedos.jpg enklatexteton.jpg
enk4romanti.jpg enkrobeecos.jpg

Biographie sommaire et lapidaire à l’usage de ceux et celles qui aiment bien tout savoir

Nous nous sommes rencontrés tous les deux alors que nous étions libres depuis peu de temps. Ma tendre soumise, ma Shamat, avait vécu auprès d’un être trop différent qui n’avait rien compris à ce qu’elle était vraiment, il ne cherchait qu’à la formater à son goût. Cela a duré plus de 20 ans, 20 ans durant lequels elle eut réellement 2 ans de bien-être (au tout début, et encore) et aussi quelques moments de bonheur avec ses enfants. Puis un jour, elle partit reconstruire sa vie ailleurs. Elle avait enfin compris que la bataille était perdue, que jamais son ex changerait, et qu’elle n’était bonne qu’à être seulement sa bonne, et qu’à rapporter des sous pour qu’il les engloutisse dans son gosier sans fin.

Perso, j’ai eu plus de chance qu’elle, mon ex était surtout un peu « impérative » sur les bords : hors de sa façon de voir, c’était fatalement mauvais, elle-seule avait l’ultime vérité en elle. Puis un jour, avant 20 ans de vie commune, ma vérité à moi devenait de plus en plus invisible à ses yeux. Je suis alors parti pour revivre à ma façon, comme du temps où j’étais célibataire.

Puis, après quelques tergiversations, nous nous sommes rencontrés, complémentaires l’un à l’autre, comme si tout coulait de source, que tout était évident. Nous avons alors rapidement vécu sous le même toit et partagé, pour notre plus grande joie, le même lit. Puis nous avons découvert et accordé nos sexualités, elle avait à découvrir des tas de choses, j’avais à approfondir des tas de choses aussi.

Puis nous sommes arrivés sur les contrées de la Domination/soumission, de façon ludique, sans nous prendre la tête. Et nous nous sommes installés…

Domination et soumission

Ma belle soumise l’est parce qu’elle le veut bien.

Je me demande même qui est réellement le « jouet » ? Elle ou moi ? En réalité, je suis l’exécuteur de ce qu’elle veut bien me laisser faire et de ce qu’elle a réellement envie, sans avoir à le formuler.

C’est donc à moi à être à son écoute, et de la deviner dans les non-dits, de proposer, d’inventer afin que nos jeux soient encore plus beaux de jour en jour…

–ooOoo–
 Juste quelques avatars 150×150 de ma Shamat…

bb01.jpg bb06.jpg bb05.jpg
bb09.jpg bb03.jpg bb04.jpg
bb07.jpg bb08.jpg bb02.jpg
bb11.jpg bb12.jpg bb10.jpg
bb13.jpg bb14.jpg bb15.jpg
bb16.jpg  bb17 Shamat dans Seins bb18
 bb19 dans Seins bb20 bb21
bb22

Shamat aka Noirbustier est sur : http://www.lieuxdedrague.fr/profil/noirbustier



1 commentaire

  1. gypsy 23 septembre

    Les héros du XIX siècle que sont Shamat et Enkidu viennent au travers de leur épopée moderne nous montrer une formidable leçon de ce qui est l’art de vivre tout simplement. Mais quelque soit le parcours de chacun, la voie n’est pas si évidente à révéler, ce qui fait perdre un temps précieux à toutes les héroines et les héros que nous sommes, cependant la sagesse des années révéle tôt ou tard à chacun sa voie.

    Tout comme vous l’avez exprimé, hélas, le sens du sacré n’est plus de ce monde moderne, ce fut pourtant le seul capable de juger la moralité de nos actes. Je suis donc ici dans ces humbles lignes pour crier bien haut :

    Longue vie à l’épopée de Shamat et Enridu !

    Amicalement

    Répondre

Laisser un commentaire

amatriceexib |
hentaicity |
baisexlove |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | soumise au cap
| lovatelephonerose
| Stars Sexy & Nues