Captions Candaulistes 152

Animatrice en extra

CC152

Il faut quand même

que l’hôtesse se sustente

pour reprendre des forces !



Reboot – 227

Chaise BDSM

esReboot227

En plus des cages,

il y a aussi des chaises BDSM

dont nous voyons sur cette photo

l’un des nombreux avantages.

Installée sur un podium,

ma femme s’amuse à dévoiler

son mignon entre-jambe

à tous les visiteurs du salon.



Reboot – 226

Heureuse d’être encagée

esReboot226

La plupart du temps,

on trouve des cages dans les salons.

Ma femme adore les essayer,

ça l’amuse beaucoup !

En général,

ça dévoile son absence de culotte

pour la plus grande joie

des photographes.

D’ailleurs, il n’est pas rare

qu’après qu’elle soit sortie de la cage,

d’autres personnes les essayent.

Nous avons actuellement

2 cages chez nous,

une grande et une plus grande.



Reboot – 225

Restauration

esReboot225

Les repas servis dans les événements belges

sont plutôt corrects

et d’un prix abordable,

contrairement à ce qui arrive

souvent en France dans les salons,

mais parfois, on a de bonnes surprises

dans l’Hexagone.



Reboot – 224

Carrosseries diverses

esReboot224

Comme déjà dit plus d’une fois sur ce blog,

les femmes et les voitures se marient fort bien !

Elles sont fort sensibles

et il convient de bien savoir les conduire…

(cf la main du coquin)



Reboot – 223

Un salon à Charleroi

avec notre coquin du moment

(clic pour agrandir)

esReboot223

Par rapport à d’autres villes belges,

bien que plutôt convivial,

le salon de Charleroi est un peu en dessous,

mais il reste largement

au dessus des salons français,

ce qui est désolant pour l’Hexagone.

Mais voilà, en France,

souvent les exposants ont tendance

à prendre les visiteurs pour des gros pigeons

juste bons à raquer bien cher…

Cette impression négative m’a été confirmée

par d’autres personnes.



Vidéo 01 – En laisse

En Laisse

Une toute petite vidéo pour commencer.

Ici dans un salon de l’érotisme à Bxl…



BA2020 – 5

Rien de tel

que d’en dévoiler un peu !

BA2020_UnSein

Ma chère femme adorée

n’a jamais été trop avare

de ses charmes pulpeux !

En tout cas,

très heureuse fut

la main de son coquin !

Pour rappel, cette photo fut prise

lors du salon de l’érotisme de Charleroi,

salon durant lequel

ma femme s’est joyeusement exhibée

pour la plus grade satisfaction des visiteurs,

de son amant et de moi-même…



Le roi Charles 015

Après la cage, la chaise…

es191100ch18

Avec beaucoup de visiteurs

qui sont passés et repassés

devant les jambes largement écartées

de mon exhibitionniste de femme…

es191100ch19

Shamat n’a eu aucun complexe ce soir-là

à révéler de la sorte à tous son intimité,

ce qui n’est pas forcément le cas

de certaines exhibitionnistes

ou diverses soumises

Donc

Félicitations à elle !

Fin de la série…



Le roi Charles 014

Après le côté fesses,

présentons maintenant le côté face…

(clic pour agrandir)

es191100ch17

Shamat est restée dans cette cage basse

durant un certain temps

à la grande joie des visiteurs.

Elle a fait en quelque sorte la promotion

de ces divers articles explosés

en s’exposant elle-même. 



Le roi Charles 013

Un agréable petit cul en cage…

es191100ch16

Shamat dévoile souvent ses seins

qui sont indubitablement magnifiques,

et elle a raison !

Mais je suis loin de détester

une autre partie de son anatomie : ses fesses.

J’adore m’en occuper, les caresser,

les bisouter, les mordiller

et j’en passe…

Sans oublier d’explorer cet antre si particulier…



Le roi Charles 012

Changement de cage.

Ma femme essaye à présent

une cage moins haute mais plus profonde.

es191100ch15

Beaucoup de visiteurs ont remarqué

l’absence remarquable de petite culotte…

D’ailleurs, à ce moment-là, des flashes

ont crépité pour immortaliser la scène !



Le roi Charles 011

Une posture fort soumise…

(clic pour agrandir)

es191100ch14

Et toujours sous les regards de convoitise

des différents visiteurs…



Le roi Charles 010

Et tout ceci amuse beaucoup ma femme !

es191100ch13

Pour une exhibitionniste comme elle,

c’est tout à fait joyeux d’être ainsi mattée

sans être matée !



Le roi Charles 008

Après le repas, la mise en cage et en exhib !

es191100ch10

Sous l’objectif de divers voyeurs…

es191100ch11

Nous avons d’ailleurs 2 cages à la maison,

une grande et une moyenne.



Le roi Charles 007

Les plats sont arrivés.

Ce n’est peut-être pas de la grande gastronomie,

du genre trois étoiles chez Michelin,

mais c’est plutôt bon et pas onéreux,

surtout comparativement

à certains endroits du même style en France..

Hélas…

es191100ch09

Avec une belle plongée dans un décolleté offert

à ceux qui passaient devant notre table…



Le roi Charles 006

En attendant que les plats arrivent,

petit papotage de ma femme avec son amant…

es191100ch08

Et pour ma part, une belle vision

sur une cuisse accorte gainée de noir…



Le roi Charles 005

Deux photos, à nouveau…

Nous attendons que les plats nous soient servis…

L’heureux amant de Madame à sa droite

et les belles gambettes gainées de bas

de Shamat plus bas.

es191100ch06

En attendant, picorons quelques amuse-gueules…

es191100ch07

Contrairement à ce qui se passe souvent en France,

dans les salons belges, la nourriture reste largement

correcte et pas trop chère.

Essayez donc de manger en France dans pareil cas,

vous allez vite comprendre votre douleur !

Hélas, dans l’Hexagone,

les visiteurs d’un salon sont souvent pris

pour des pigeons…



Le roi Charles 004

Deux photos, aujourd’hui…

Après le déballage, le remballage…

Sur la photo, ma femme était en train de regarder

des joyeux voyeurs qui n’avaient rien perdu

de ce qu’elle venait de montrer (cf billet d’hier)

es191100ch04

Puis, elle a réajusté son collier métallique,

qui est plutôt lourd et rigide mais très BDSM.

es191100ch05

Pourquoi la loi française ne nous autorise pas

à exhiber dans les rues et dans les magasins

nos femmes habillées de la sorte ?

De ce point de vue, la loi belge est plus permissive…



Le roi Charles 003

Ce soir-là, comme plus on est, mieux c’est,

Shamat était venue avec son amant du moment,

celui dont vous voyez la main sur cette photo.

es191100ch03

Celui-ci ne s’est pas trop gêné

de faire bien comprendre sur le salon

que la mignonne salope exhibitionniste à ses côtés

était sa propriété !

Du moins momentanément,

car si je suis souvent prêteur,

je ne suis pas donneur de ma femme. 



12345

amatriceexib |
hentaicity |
baisexlove |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | soumise au cap
| lovatelephonerose
| Stars Sexy & Nues