Tes yeux

Tes Yeux

Allongé sur le lit, ton corps nu alangui, tu attends.
Tu attends, oui mais quoi, dis moi ?
Surtout pas avec des mots, ni avec des gestes.
Seulement avec ton regard, si profond…

Je commence mon exploration, ton front, tes yeux, tes lèvres.
Je m’attarde un peu sur celles-ci, je pose un baiser tendre dessus.
De ma langue, je les ouvre, mordille une à une tes lèvres.
Je descends doucement sur ton menton,
dans ton cou, je lui fais des petits suçons.

Ta poitrine velue, d’où pointent tes tétons que je suce et mordille.
Ton ventre chaud où je dépose des bisous tendres.
Tes yeux ont changé de couleur…
Serait-ce un signe ?

J’arrête ou je continue ?

Ton sexe gonflé, tendu, ne demande que d’être pris dans ma bouche.
Je le lèche, je suce, l’aspire.
Tu ferme les yeux : regarde, regarde-moi !
Je le fais glisser entre mes deux seins lourds,
je le serre sur ma chair,
lui donnant des petits coups de langue de temps en temps !

J’arrête et je plonge mon regard dans le tien,
le mien est coquin,
le tien fiévreux.

Mes yeux glissent sur ton sexe,
et je vois une perle de ta semence, juste sur le bout.
Je la lape et je descends sur tes couilles
que je prends complètement en bouche.
Tu gémis,
tu halètes,
je sens que tu es prêt à me donner ce que je veux !

Je reprends ta tige entre mes lèvres, l’enfonce au plus profond de ma gorge.
Je la sens tressaillir, la montée de ta semence prête à jaillir !
Tes yeux sont grand ouverts, puis soudain se referment.
Et dans un soubresaut, tu libères ta jouissance dans ma bouche !

J’avale jusqu’à la dernière goutte de ce nectar que tu m’offres.

Allongés l’un contre l’autre, je regarde tes yeux :
C’est fou ce qu’un regard peut dire…
Surtout le tien, sans un mot, sans un geste, rien qu’avec tes yeux…

 

Mes yeux dans les tiens…
enk24shamatoeilglyphe.jpg

Nos regards…
enk30awc1.jpg



1 commentaire

  1. charme 24 mars

    Bonsoir chère Shamat,

    Encore un très beau poème que vous nous offrez avec beaucoup de naturel.
    Il est doux et plaisant de vous découvrir au fil de vos récits.
    Votre couple reflète l’Amour, la Complicité, La Passion et la Tendresse… Merci à vous de ce partage:-)
    J’ai trouvé ce petit poème sur les yeux qui est le symbole de la Vie:

    Les yeux – (Sully Prudhomme 1839-1907)

    Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux,
    Des yeux sans nombre ont vu l’aurore ;
    Ils dorment au fond des tombeaux,
    Et le soleil se lève encore.

    Les nuits, plus douces que les jours,
    Ont enchanté des yeux sans nombre ;
    Les étoiles brillent toujours,
    Et les yeux se sont remplis d’ombre.

    Oh ! qu’ils aient perdu le regard,
    Non, non cela n’est pas possible !
    Ils se sont tournés quelque part
    Vers ce qu’on nomme l’invisible ;

    Et comme les astres penchants
    Nous quittent, mais au ciel demeurent,
    Les prunelles ont leurs couchants,
    Mais il n’est pas vrai qu’elles meurent.

    Bleus ou noirs, tous aimés, tous beaux,
    Ouverts à quelque immense aurore,
    De l’autre côté des tombeaux,
    Les yeux qu’on ferme voient encore.
    (Stances : la vie intérieure).

    Amicalement votre

    charme

    Répondre

Laisser un commentaire

amatriceexib |
hentaicity |
baisexlove |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | soumise au cap
| lovatelephonerose
| Stars Sexy & Nues